mardi 1 janvier 2019

Faire un Mur, pour l'ouverture sur le monde




"La peinture murale de la cour de récréation est toute abîmée,
il faut en repeindre une autre.


C'est ainsi que les enfants du conseil municipal d'enfants
ont présenté le projet au conseil des grands.


L'idée était lancée. Après de longs mois de recherches, le projet est proposé à Maryse Schindler, plasticien du même village.

 Maryse a tout de suite imaginé un projet aussi ambitieux que le mur est long : 33 mètres.
Ce sera un projet collectif avec la participation active des enfants.

Nous nous sommes rencontrées lors d'une première réunion d'information et je me suis engagée avec bonheur dans cette aventure, étendue sur deux années scolaires.

Le village de Saint Jean de Touslas se distingue entre autre particularités par son église et son presbytère dont les murs sont décorés de mosaïques oeuvre de l'Abbé Cognet de 1903 à 1932.


Résultat de recherche d'images pour "eglise de Saint Jean de Touslas"


La céramique s'est donc tout naturellement invitée dans le projet de la peinture murale.

Mais comment réaliser une peinture avec 109 artistes, dissiper les doutes, parfois les peurs,


"C'est dur de Faire un Mur"




Concilier toutes les idées créatrices qui jaillissent, écouter surtout ce qu'il disent, dessinent, écrivent, voir surgir une idée fédératrice.

Deux années de travail ont été consacrées pour les guider dans ce projet.


Exposition du travail des enfants en avril 2017


Bien-sûr, découvrir différentes techniques de travail, crayons, plumes, pinceaux, papier déchirés, collés...



Exposition du travail des enfants en avril 2017



Ils ont manipulé du papier, des végétaux, de la terre, du tissus, de la peinture, de l'encre...


























Et les mots aussi, l'art du haiku,


"La paix est un oiseau blanc
qui se pose sur un nuage noir pour le guérir"

" Une colombe blanche traverse un ciel tout bleu, un ciel sans nuage, on aurait dit la mer!"

"L'art est un facteur qui nous apporte l'avenir"



Découvrir comment rythmer l'espace du mur. Que cherchent t-ils à dire à travers ce travail.





Exposition du travail des enfants en mars 2018





Exposition du travail des enfants en mars 2018





Laisser parler ses émotions, comprendre comment les exprimer sans auto-censure mais dans le respect mutuel.

Explorer toutes sortes de livres et vidéo, voir comment la créativité s'exprime à travers le monde et toutes ses cultures. Comprendre que l'oeuvre doit être porteuse d'une intention. Au cours de la première année une idée ressort

"Un mur pour la paix et le partage"

109 enfants, sur le même projet, le même mur pour l'étape finale. Ils ont entre 3 et 10 ans et doivent tous participer.








109 qui apprennent à se concentrer, s'écouter,  respecter le travail de l'autre sans jugement...

109 sans oublier les anciens de l'école, ceux qui ont lancé l'idée et qui sont maintenant au collège. Ils ont tenu à participer et sont revenus pour l'étape finale poser la couleur sur ce mur.

Ils sont à eux tous les créateurs de cette peinture murale, les plus grands en ont défini le synopsis

"Les oiseaux migrent de leur arbre à trésors et traversent l'océan majestueux jusqu'au nuage de la paix et de la fierté"


Ils ont choisi et dessiné les formes présentes, ils ont réalisé la maquette finale, les trames de fonds.






















Pour cette belle réalisation,
- merci aux enfants pour leur implication dans la durée, leur créativité et tous ces moments partagés

- à ma collègue Maryse Grousson, qui m'a cooptée dans cette belle aventure

- à la commune pour son soutien moral et financier

- à toute l'équipe enseignante qui nous a accompagné tout au long de ces deux années

- à la Fondation de France qui a cru en ce projet et a apporté son soutien financier.
















dimanche 11 novembre 2018

DU PIED DU MUR AUX PORTES DE L'ATELIER











Après deux années consacrées à la réalisation de cette peinture murale, 

grâce à la participation active des enfants de l'école de Saint Jean de Touslas (69700), de l'équipe enseignante

et avec le soutien non moins actif de la commune et de la Fondation de France;

Maryse Grousson et Christine Pons vous présentent leurs créations personnelles.



mardi 13 mars 2018

Vibra'Sons






Le corps humain, instrument de musique


Je travaille actuellement sur une réflexion autour du son et des instruments de musique, le corps humain étant un instrument de musique.
Mettre l'accent sur la mise en place des constituants du corps pour donner toute sa puissance et sa profondeur au chant humain.





Celui qui chante bien fait de tout son corps une sorte d'instrument extraordinaire, qui se prend à vibrer par un appui total du larynx sur la colonne vertébrale. De ce fait, c'est la colonne qui chante et qui en chantant, fait vibrer tout le corps, notamment les os du crâne.
Le son vrai sort de partout et non pas seulement de la bouche.
Alfred Tomatis
Oto-rhino-laryngologiste








Les pieds au contact du sol 


Capter l'énergie qui s'en dégage














Sentir, laisser monter le flux d'énergie











 Prendre conscience de son corps, lier, ancrer






Périnée et diaphragme, relais de transmission moteur











 Décontraction et dynamisme 
































Lâcher prise et soutien
















Vibrations corporelles    équilibre    confiance















Pilier central   bras de transmission des énergies








Stocker le carburant pour renouveler les vibrations






Des pieds jusqu'à la caisse de résonance, le son  traverse le corps.

Initiateur de bien-être et d'harmonie, le chant peut maintenant prendre son envol, faire vibrer d'autres corps.









Vibra'Sons avril 2018

Espace d'Art Contemporain
"Poulet de Gruissan"



Crédits photographiques Jean-Pierre Ménigot